Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 11:02

Loin d’être un rite réservé à quelques initiés,

 

  imagesCA8KOIM5

     

... la dégustation de bordeaux concentre tout simplement le plaisir des sens.

 
Pour vous en convaincre, je vous expose ici les trois étapes de la dégustation : l'examen visuel, l'examen olfactif et l'examen gustatif.
 
Tout d'abord l'examen visuel
 
Portez l'accessoire à hauteur d’œil en direction d’une lumière vive et sur fond blanc (donc sortez du canapé).
 
 
 
 imagesCAYAN3A8
 
 
 
Abaissez-vous ensuite pour observer ses nuances.
002
Les nuances des Bordeaux rouges varient : d'une couleur intense, violacée ou pourpre, elles peuvent évoluer vers des teintes rubis, cerise ou grenat.      003
La couleur peut être intense, signe de puissance, ou plus légère ...
     imagesCAFSMZYI
Elle s’accompagne d’un éclat, d’une brillance.
 623863-shopping-colorama-le-637x0-2
 
En regardant certaines pièces par transparence, on peut juger de sa limpidité.
623862-shopping-colorama-le-637x0-2
 
 
 
Une couleur de tuile orangée ou brune est l’apanage de certains créateurs, qui peuvent aller jusqu'au jaune paille ou parfois jusqu'à des colorations plus marquées allant de l’or pâle à l’ambre.  001 (2)
 
 
Ensuite l'examen olfactif
 
On entre là dans le vaste univers des parfums qui évoquent la nature, l'automne bien sûr, des matières familières ou plus sauvages, telles le cuir ...
imagesCATKNOAJ

 


     
imagesCA5QQ86U
(j'adore l'odeur des rouges à levres Saint Laurent)
La découverte se fait en deux temps. Fermez ensuite les yeux et laissez libre court à votre imagination pour amplifier la perception des arômes et leur intensité.
Essayez, c’est beaucoup moins compliqué qu’il n’y paraît !
Enfin l'examen gustatif
   
(Evidemment, à cette phase de l'article, cela se complique. Vous vous demandez comment je vais m'en sortir ? Pas de problème : je remplace gustatif par tactile. Et donc je continue : )
Prendre un accessoire, le faire circuler doucement entre vos mains expertes, en aspirant un petit peu d’air pour amplifier la perception (cette aspiration est facultative car vous pouvez facilement avoir l'air ridicule ce faisant. Si vous y tenez, accompagnez alors la mimique par un "oh" de ravissement).

Au cours de ce contact prolongé, l'accessoire va révéler peu à peu sa nature : caractère velouté, soyeux ou plus rugueux, puissance ou finesse des matières, ....
 
  imagesCATUU0ZD
... et surtout, sensation d’équilibre et d’harmonie.

Dernière étape de la dégustation : achetez, mais uniquement si vous êtes convaincue. Sinon, concentrez-vous sur le souvenir laissé dans votre mémoire. La seule persistance des sensations révèlera la noblesse de votre résistance.


Bonnes dégustations à vous !


Sources : http://www.vignobledebordeaux.fr/degust.php; http://www.puretrend.com; Styles (26septembre 2012)

Partager cet article

Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Styles
commenter cet article

commentaires

raoul 14/10/2012 19:48

Bien vu et bien dégusté !A quand la foire dans les hypers ...pour en profiter vraiment ??

j et s. 14/10/2012 18:25

Nous avons bien aimé l'originalité de l'idée et sa transcription bien tournée. Bravo.

Le Blog De L'éternel Féminin

  • : Le blog de l'Eternel Féminin
  • Le blog de l'Eternel Féminin
  • : le blog des femmes qui ne font plus partie des fameuses ménagères de moins de 50 ans mais pas encore des seniors !
  • Contact

Qui Cherche Trouve !

Coups de coeur

agnes-obel-2
 
Agnès Obel
  (écoutez ici)          
                                                  
       
     
     
             sans-titre       
   
  Happy Chandara
    (découvrez ici
 
 
                  
 pennac 
 
Une fille, qui danse
    (lisez ici)
 

 

 

 

 

Archives

En ce moment, je teste ...

mad for

Mad For (by Madame Figaro)

L'appli pour les jours où, vu le temps, on ne sait pas comment s'habiller ! 

 

 

Retrouvez

En ce moment, je teste ... des applis

En ce moment, je teste ... le régim'nastique

Catégories

Vide dressing