Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 20:57
686504 sans-titreIl faut se faire une raison : à cinquante ans, tout ne nous va plus. Savoir tourner la page, ce n'est pas évident. Il nous faut construire une nouvelle  façon d'être élégante. Et c'est moins facile qu'à quarante ans, où tout (ou presque) nous était encore permis. Il nous faut évoluer sans nous décourager, garder l'envie de s'habilller sans suivre la convention, surprendre encore...  Alors comment faire ?
 
Soyons curieuse, mais sélective. Bien sur, on oublie les jeans troués, les cuissardes, les couleurs flashy ... finies aussi les fringues marrantes, même si on envisage de les porter seulement à la plage ! Finies les robes folklo, même si c'est la mode parce qu'on aura l'air d'aller à un bal masqué .... et inutile de parler des microshorts et autres minijupes ... On cultive notre curiosité mais on s'appuie avant tout sur notre expérience : on sait ce qui nous va et ce qui ne nous va plus. Dans les nouveautés, on mise sur les couleurs les plus soft, les pantalons larges, ...
 
Soyons classique : attention, il ne s'agit pas d'être trop classique. Au contraire, on fuit les clichés BCBG : boucles et rang de perles, ou jupe plissée et ballerines .... Avec le classique, le principe, c'est le mélange.. On investit dans des "must" (un joli pull, un beau chemisier) que l'on mixera à volonté avec un jean ou un grand sautoir. On n'hésite pas à mélanger le chic et le cheap, ce sera élégant sans être ennuyeux !
 
Soyons attentive pour éviter les faux pas. Voici un extrait du "best of" des erreurs de style d'après la Parisienne*, que je partage totalement.
 
LES FASHION FAUX PAS POUR LES + DE 50 ANS :
- les tee-shirts trop courts. Exhiber son nombril hors de la plage n'est jamais chic. C'est une quesiton de proportions.
- la robe imprimée avec un décolleté vertigineux. Trop de sexy tue le sexy !
- le soutien-gorge à bretelles transparentes. Personne n'arrive à s'y habituer. N'est-il pas plus sexy de laisser entrevoir une bretelle colorée ?
- le collier et les boucles d'oreilles en même temps, ça fait "too much" ! Même à Noël !
- le sac à dos, passé les années collège
- le chouchou dans les cheveux (trop nunuche)
- la chemise trop ajustée qui fait des trous entre les boutons en raison d'une trop forte poitrine. En choisir une plus ample et ne pas fermer jusqu'en haut si on veut éviter l'explosion de bouton
- les leggings. C'est rare qu'ils soient seyants.
- assortir la couleur de ses collants avec celle de ses chaussures et de son sac est un gros "don't"
- mixer plein de matières : satin + velours + mousseline + tweed = overdose de tissus. Pas plus de 2 matières !  
 
* La Parisienne - Inès de la Fressange avec Sophie Gachet
 
 
et parce que rien ne vaut l'illustration :
 
 686532_ines-de-la-fressange-parisienne-paris-lafayette-loic.jpg
 
 ines de la fressange personnalite une686531 ines-de-la-fressange-parisienne-paris-lafayette-loicouverture reference110120_carole_bouquet1.jpg
57319729crayolapink123512009125309am.jpg
Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Styles
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 19:55
odorat1.jpgMa journée commence par un réveil tout en douceur, ramenée au monde par les effluves d'un bon café, fraîchement passé (les cafetières programmables devraient être obligatoires). Une profonde inspiration et les arômes parviennent depuis la cuisine jusqu'à mes narines, un ensemble de notes aromatiques que je reconnais une à une : des parfums légers et frais de fleurs, de légumes, de fruits, de jasmin et d'amandes ....
 
 
gout.jpg
Vient alors le moment délicieux du petit déjeuner, un moment gourmand d'odeurs et de saveurs : le pain à peine sorti du four et sa croûte craquante, sa mie chaude, la pâte feuilletée du croissant qui fond dans la bouche, le beurre frais et laiteux, le jus tout juste pressé ... Un régal pour les papilles qui s'émeuvent de tant de douceurs ...
 
 
 
ombre2mainsL'heure de filer sous la douche, puis de se faire une beauté avant d'aller travailler ... Ma peau me semble moins terne, moins rêche. En tous cas, elle n'est plus sèche et assoiffée comme avant. Finie la peau de serpent. Rien qu'au toucher, je la sens différente, plus lisse, plus douce, plus tonique aussi ....
 
 
Je m'habille et je saute dans ma voiture. En boucle, jusqu'à l'arrivée au bureau, j'écoute les chansons de la fumeuse play-list de topito, qui me mettent de bonne humeur :  
 
ouie 
  1. Sanseverino – La cigarette
  2. Hubert Félix Thiéfaine – 113eme cigarette sans dormir
  3. Eddy Mitchell – Fume cette cigarette
  4. Jacques Higelin – Cigarette
  5. M – Je suis une cigarette
  6. Serge Gainsbourg & Catherine Deneuve – Dieu fumeur de Havanes
  7. Renaud – Arrêter la clope
  8. Aldebert – La complainte de l’ex-fumeur
  9. Joe Dassin – Quand on a du feu
  10. Brigitte Fontaine – Je fume
  11. Alain Bashung – Je fume pour oublier que tu bois
  12. Sylvie Vartan – L’amour c’est comme une cigarette
 
(Au bureau, je travaille, je travaille ... je ne sors plus aussi fréquemment qu'avant, c'est tout bon pour mon employeur ...)
 
menu vue enfant
 
Enfin, je rentre à la maison et m'installe confortablement dans mon canapé, le chat ronronnant lové tout contre moi. Un moment de détente et de plaisir à feuilleter mes albums photos, l'album "Volutes" par exemple que je partage avec vous sur ce blog ... Et voilà la journée qui s'achève ...
 
 
 
C'est ma 185ème journée sans tabac.
Et c'est 185 jours de libération  pour mes 5 sens...
Une vraie victoire !

 
(ce billet est ma modeste contribution à la journée sans tabac organisée le 31 mai par l'OMS, l'Organisation Mondiale de la Santé)
Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Utiles
commenter cet article
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 21:08

Voilà un joli weed end qui se termine : quoi de plus agréable, quoi de plus romantique, que de flâner dans les rues de Paris. Un temps superbe, des badauds heureux et souriants, l'impression d'être presqu'en vacances...

 

Et l'envie, en rentrant ce soir, de partager quelques images d'endroits charmants :

 

Le temps des Cerises par exemple : un joli bar, avec sa façade en céramiques, qui donne envie d'entrer ....

 le temps des cerises

 

 

et de s'installer pour boire un verre et papoter.... ! Il parait qu'on y mange très bien aussi. Cette salle a un petit air du bar du film Amélie Poulain, non ? 

 le temps des cerises 2

 

 Le temps des cerises - 31 rue de la Ceriseraie - 75004 Paris (M° Sully Morland ou St Paul ou Bastille)

 

 

Juste à côté, l'épicerie des enfants : rien que le nom de la boutique, on craque !

 

 

epicerie-des-enfants.png

 

Et puis, nous nous sommes promenés place des Vosges. Sous les arcades, il y a toujours des musiciens, souvent des violonistes, infatigables et talentueux.

violon 03

 

o-4-vents,524122

En nous prélassant sur la pelouse, nous avons assisté à un joli spectacle du festival jeune public qu'organise la mairie du 4ème. Parce qu'il faut toujours garder son âme d'enfant et que c'est un vrai bonheur d'entendre les bambins réagir et commenter les jongleries des artistes !

 

 cirque

 

 

Enfin pour le pittoresque, le quartier de Réumur Montorgueil. Là, c'est vraiment festif. Quelle âme ce quartier ! J'imagine que le quartier latin devait être ainsi avant d'être abandonné aux Kebabs et autres marchands de fringues ...

 

On se balade de passage en passage (si chers à Inès de la Fressange), On fait du lèche vitrine dans le passage du grand cerf :

passage-grand-cerf-presentation

 

 

 

 

Osteria ruggera Restaurant Paris 1283266229 4313

Et l'on arrive dans la rue Tiquetonne où il faut absolument s'arrêter pour réserver une table dans ce petit restaurant italien si typique, l'Osteria Ruggera, tant pour la "cucina italiana", vraiment délicieuse,  que pour le service, sympathiquement désorganisé ! 

 

35, rue Tiquetonne 75002 Paris - tél. 01 40 26 13 91

 

 

avant de plonger dans l'agitation de la rue Montorgueil !

montorgueil 2

 

 

 

 montorgueil

 

 

Vraiment ce week end à Paris, que du bonheur.

 

A renouveler très vite !!!

 

 

 

 

Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Mobiles
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 18:23

C’est par mailing que j’ai été informée de la fête du ventre. Pour commencer, je me suis interrogée sur la pertinence du ciblage et de la segmentation. Et puis sur les circonstances qui ont permis à l’expéditeur de connaître à la fois mon adresse et mon sujet de préoccupation favori du moment, à savoir mon petit ventre rond …  

ventre-platParce qu'il est difficile de ne pas s'en soucier : chaque semaine, dans tous les magazines féminins, c'est la fête du ventre. Curieusement, à l’approche de l’été, les journalistes se mobilisent pour nous démontrer qu’il nous reste encore suffisamment de temps pour atteindre l’objectif cible : le ventre parfaitement plat !

Nous, crédules, nous nous motivons une nouvelle fois et nous décidons de mettre en œuvre tous les bons conseils et les bonnes résolutions prises il y a déjà quelques semaines, voire quelques mois (non, non, pas quelques années, il ne faut pas exagérer !…).   
    

 

 

Plusieurs cas de figure :   

 

  • salle de gymIl y a celles (comme moi) qui sont les reines de l’abonnement au club de gym à fond perdu. C'est comme une sorte d'oeuvre de charité. Dans un sursaut de lucidité, elles vont s'assurer que leur choix initial en matière de salle de sport était le bien le plus efficient et comprennent que dire « j’y vais quand je veux » ne veut pas dire « j’irai demain » .

 

  • Il y a celles (comme moi) qui se disent que 10 mn d'abdos chaque jour, ce n’est pas la mer à boire et se lancent dans la mise en application immédiate des conseils de leur coach virtuelle : les abdos "papillons", les abdos "balanciers" (que j'alterne avec les "jambes de gazelle" et "le marteau de la vengeance" ...)   

 

  • illustration-chocolatIl y a celles (comme moi) qui se décident à manger correctement et apprennent par coeur la liste des aliments "ventre plat" : lentilles, épeautre, quinoa, amande, avocat, noix de macadamia, chocolat noir ...

 

  • Il y a celles (comme moi quand, au final, je frôle la déprime) qui se jètent sur la crème amincissante "spécial ventre" qui affine la silhouette en seulement 10 jours, celle qui remodèle la taille et vous fait perdre 3 cm en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ....

 

  • Il y a celles (pas comme moi, je refuse) qui s'harnachent de gaines, panty scuptants et autres horreurs avec produits (magiques) encapsulés ...   

  

Et normalement,  avec tout cela, on obtient du résultat … juste ce qu’il faut, en tout cas pour nous remonter le moral.

 

Parce que, je vous assure, il en faut du moral ! Figurez-vous qu’en lisant plus avant le mailing que j’ai reçu, j’ai  compris que la 4ème fête du ventre était en réalité une manifestation de gastronomie rassemblant viticulteurs et producteurs de produits du terroir : foies gras, confits, magrets, charcuteries basques, pyrénéennes, savoyardes, fromages fermiers, andouille bretonne, pâté breton, olives, tapenade, ...

 

Malheur ! Comment voulez-vous que je résiste !!! Et juste avant l’été !!!

 

"ça sent le bon vin, le foie gras, le saucisson, le jambon, le fromage, l’andouille, le chocolat, la pâtisserie……. Ici nous sommes entre bons vivants, entre gens qui aiment leurs papilles et leurs estomacs. Deux jours pour faire ses emplettes, prendre des commandes, goûter les vins, déguster la charcuterie, les fromages, auprès de l'ensemble des vignerons et producteurs fermiers. L’authentique, le terroir et la personnalité des vins et autres produits alimentaires qui font la richesse de la gastronomie française se sont donnés rendez-vous au MIN de NANTES.

Affiche-fete-du-ventre.jpg 

 

 

Repost 0
Published by eternelfeminin - dans futiles
commenter cet article
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 20:47

coiffeur-coloriste-lyon

 

 

C'est de la folie ! Toutes les copines me demandent l'adresse de mon coloriste ! Et dans le salon que je fréquente, même les "techniciens " les plus experts admirent et s'exclament ...

Il faut bien reconnaître que j'arbore désormais une couleur des plus chics. Ces petites mèches, ces nuances tout en finesse, ce dégradé progressif dans la nuque ... c'est le résultat de plusieurs semaines de travail.

 

 

 

 

Mais qui est l'auteur de ce subtil et délicat effet capillaire ?

Et bien, attention, je vais vous livrer mon secret . Ecoutez bien ! C'est ......................Dame nature !

 

Et oui, j'ai pris la décision de laisser tranquilles mes pauvres cheveux, que je martyrise depuis tant d'années. Finies les couleurs, même les plus douces, même celles certifiées sans ammoniac, FINI ! 

 

 

Mais qu'est ce qui m'a pris ?

En fait, j'avais un problème : je perdais mes cheveux. Chaque shampoing était une catastrophe. Bien évidemment, mon coiffeur a incriminé le stress, les hormones, la fatigue, ... inévitables facteurs exogènes ... Soucieux de ma beauté, il m'a prescrit tous les produits anti-chute du monde : les shampoings ciblés, les ampoules à appliquer, les gélules à avaler ... Et évidemment, j'ai tout acheté, docilement, au moment même où je règlais la coupe  + la couleur + le brushing ... J'ai tout essayé, vous dis-je ...!

 

Et puis, j'ai lu quelques articles, médicalement sérieux et plutôt alarmants sur les effets de bord des permanentes et autres teintures à répétition que l'on inflige à nos cheveux pendant des années. Ces articles  mentionnent en effets secondaires des phénomènes de chutes de cheveux qui vont jusqu'à l'alopécie (calvitie chez la femme). Heureusement, il y a des solutions avec la greffe de cheveu ou les prothèses capillaires (comprenez les perruques)  ... En bref, un créneau porteur, pour ceux qui veulent y voir du business ...

Alors, pour vérifier ces allégations,  j'ai commencé à regarder le crâne des femmes autour de moi. Et là, stupeur, nombreuses sont celles qui ont effectivement des cheveux très clairsemés.... 

Hair-Loss-Treatment-for-Women.jpg

 

Du coup, comme je n'ai déjà pas beaucoup de cheveux et qu'en plus, ils sont super fins, j'ai décidé d'arrêter ces teintures chimiques.

 

Jamie-Lee-Curtis-Beverly-Hills-Chihuahua.jpgCe qui m'a conforté, c'est que de nombreuses femmes assument maintenant leurs cheveux gris, voire blancs. Et elles n'en sont pas moins superbes ! Regardez Jamie Lee Curtis.

De toute façon, ce qui fait la coiffure, c'est la coupe. Une coupe ratée ou ringarde ne profitera jamais d'une jolie couleur. Jamais !

 

 Alors, si comme moi, vous voulez arrêter les teintures chimiques, sachez qu'il faut passer par la phase "détoxination". Il s'agit de nettoyer en douceur le cheveu de toutes ces substances chimiques qu'il contient encore. Il faudra alors accepter la pause du masque à l'argile pendant de longues minutes, sous la charlotte (ravissant), chaque week-end pendant plusieurs semaines (le nombre dépend de la longueur de vos cheveux) ...

Bien évidemment, je vous conseille d'utiliser des produits non chimiques ! Pour ma part, j'ai utilisé les produits "Aube Indienne" ( masque + shampoing + eau de soin), que vous trouverez dans les magasins bio ou sur internet. Pour un résultat optimal, il vous faudra respecter le protocole décrit. Mais à l'issue de cette phase, indispensable, vous constaterez que vos cheveux ne tombent plus, qu'ils ont retrouvé brillance, luminosité et volume. C'est très surprenant, croyez-moi !

    cheveux gris

 

Et si les cheveux gris ou blancs ne vous tentent pas, vous pouvez opter pour la coloration naturelle.

Pour ma part, maintenant, j'ai des mèches grises qui parsèment deci delà ma chevelure que j'ai coupée plus court.

Et mon compagnon trouve cela très sexy !

 

 

Repost 0
Published by eternelfeminin - dans futiles
commenter cet article
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 13:29

Oui, nous sommes vraiment désolées devant tant de propos misogynes tenus, entre autres, par des personnalités publiques et largement relayés dans le domaine public.

 

Avez-vous entendu Jack Lang ("... il n'y a pas mort d'homme") ? Avez-vous entendu le journaliste Jean-François Kahn ("... qu'il y ait un troussage de domestique") ?

 

Certes, ces messieurs ont entre-temps publié des mises au point. Il n'empêche, le poison est distillé.

 

Ces propos et d'autres "tendent à minimiser la gravité du viol, à en faire une situation aux frontières floues, plus ou moins acceptable, une sorte de dérapage".

 

C'est ce qu'affirment des associations féministes, qui ont lancé samedi avec le concours d'une brochette de personnalités un appel avec près de 6.000 signatures, s'élevant contre "l'impunité qui règne dans notre pays quant à l'expression publique d'un sexisme décomplexé".

 

Intitulé "Sexisme, ils se lâchent, les femmes trinquent", cet appel est publié par les associations Osez le féminisme, La barbe et Paroles de femmes.

 

Parmi les signataires figurent l'anthropologue Françoise Héritier, les sociologues Dominique Méda et Eric Fassin, Clémentine Autain, ex-adjointe au maire de Paris, et Yvette Roudy, ex-ministre PS, les journalistes Audrey Pulvar et Christine Ockrent, la comédienne et humoriste Florence Foresti, les écrivains Florence Montreynaud et Isabelle Alonso.Et les signataires de rappeler que, selon les associations, 75.000 femmes sont violées chaque année en France, "de toutes catégories sociales, de tous âges".

 

Ces féministes s'insurgent contre la perception de l'affaire, telle que relayée par les médias français, dont se dégage "une confusion intolérable entre liberté sexuelle et violence faite aux femmes".

 

Cette perception montre que "la parole des femmes victimes de violences sexuelles est suspecte", écrivait cette semaine, dans une tribune au quotidien Libération Clémentine Autain, figure de la gauche radicale et elle-même victime d'un viol.

 

Gisèle Halimi, avocate et militante féministe, s'exprimait ainsi : "Nous sommes dans un affrontement du pot de terre contre le pot de fer. La vérité, c'est qu'il y a la parole d'une femme meurtrie, d'une femme blessée. Quel intérêt peut-elle avoir à dénoncer ce qu'elle subie."

 

Pour les féministes, les blagues sexistes ou encore la confusion entre agressions sexuelles et libertinage envoient surtout un mauvais signal aux victimes, l'impression que leur parole sera toujours remise en cause.

 

Les initiateurs de l'appel annoncent un "rassemblement contre le sexisme" ce jour, dimanche, à 17h à Paris, place Igor Stravinsky, près du Centre Pompidou.

 

 

 

feminisme.jpg

Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Inutiles
commenter cet article
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 08:49

bio

 

Le marché européen des cosmétiques bio est en plein essor ! Plus une marque, ni même une enseigne de grande distribution qui ne propose sa gamme de produits de beauté bio : Mixa, Auchan, Ushuaia, Monoprix ... Et c'est tant mieux. Le bio se vulgarise et devient de plus en plus accessible.

 

Oui, mais comment on choisit avec toutes ces marques et tous ces produits ?

Déjà, on se fie à la certification. Un produit certifié "biologique", c'est d'abord la garantie qu'il respecte la "chimie verte". Il ne doit contenir ni parabens, ni OGM, ni parfums ou colorants de synthèse. C'est aussi un pourcentage minimum - variable selon le label - d'ingrédients naturels ou d'origine naturelle et de composants bio.

 

 

Quelques précisions pour vous y retrouver dans la jungle des labels :

 

 

logos-des-cosmetiques-bio.jpg

 

 

 

Logo_cosmebio.jpgLa certification Cosmebio, c'est le b a ba, le minimum syndical puisque le label est accordé dès que 10% du total des ingrédients sont issus de l agriculture biologique. Et qu'on se le dise, certaines marques se contentent d'être tout juste à ce seuil réglementaire ... Et usent (et abusent) du recours au marketing vert !

 

 

 

BDIH-20logo.jpgBDIH est le label allemand des entreprises du secteur. Il faut savoir que l’Allemagne est le premier pays producteur de cosmétiques bio. Les formules des cosmétiques labellisées sont basées sur une liste positive d’ingrédients. Le cahier des charges BDIH interdit les matières premières issues de la pétrochimie ou d’origine animale, les colorants les parfums de synthèse, ainsi que les huiles essentielles et les huiles végétales ne provenant pas de l’agriculture bio certifiées par le label AB. De manière générale, il insiste davantage sur l’aspect naturel du produit que sur l’aspect bio.

 

 


LOGO NATURE ET PROGRESSi on veut du bio de qualité supérieure, on va rechercher le logo de  Nature et Progrès. C'est celui reconnu par les plus puristes. Nature et Progrès est une association de consommateurs et de professionnels, née il y a quarante ans, qui exige que 100% des ingrédients végétaux contenus dans une formule cosmétique soient issus de l'agriculture biologique. Là, vous avez la certitide d'avoir vraiment un produit bio ! Vous trouverez ce logo par exemple sur les produits de la marque Forest People.

 

 

 

logo-FGP.jpgEt si on veut aller encore plus loin, si on a en plus des préoccupations d'ordre éthique, si on est soucieux de la qualité des relations avec les producteurs locaux et du paiement à leur égard du juste prix, si l'on réclame la réduction de l'empreinte écologique et la compensation du bilan carbone, on recherchera alors le logo FGP (Forest Garden Products) qui certifie a la fois l'origine bio des matières premières, mais aussi que le commerce est équitable et que l'environnement est préservé.

 

 

 

imagesCAJLI3UE.jpg

 

Voilà, il ne vous reste plus qu'à être attentive lors de vos prochains achats.

 

 

Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Habiles
commenter cet article
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 19:36

Puisque je parlais d'égoïste, voilà une idée rien que soi. Pour se faire du bien, pour se relaxer, pour s'évader de toutes ces angoisses quotidiennes : un MASSAGE  !

 

images-shiatsu.jpg

 

Mon truc à moi, c'est le shiatsu. Le massage shiatsu a pour origine la tradition thérapeutique orientale vielle de 5000 ans. Le mot shiatsu signifie pression des doigts. atsu : pression, shi : doigts.

Le shiatsu favorise la circulation d’énergie à travers les méridiens du corps par pression des doigts, étirements, exercices physiques. Il réequilibre le corps et l’esprit.

 

bougies.jpg

Pourquoi rééquilibrer le corps ?

Parce que l'on emmagasine tellement de stress qu'au final on souffre : de la nuque, du dos, du ventre ... le shiatsu soulage vraiment les tensions et au final dynamise notre corps

 

 

gingko.jpg

Comment rééquilibrer l'esprit ?

En comprenant que prendre soin de soi, ce n'est pas si égoïste que cela : nous voilà détendue, sereine, prête à accueillir toutes les contrariétés du quotidien avec zenitude. Et ça, ça change tout dans nos rapports avec notre entourage et dans l'estime que l'on peut avoir de soi.

 

 

shiatsu

 

Alors, n'hésitez pas ! Allez-y ! Essayez si vous ne connaissez pas encore ! Réitérez si vous avez déjà goûté !

 

Pour les Parisiennes, voici les coordonnées d'une praticienne fantastique :

 

Danièle COURROUX

Praticienne Certifiée de la FFST

(Fédération Française de Shiatsu Traditionnel)

www.fluidique.com

 

 

Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Subtiles
commenter cet article
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 20:48

Je l'ai trouvé, l'égoïste ! Vous me direz, ce n'est pas difficile, en ces temps de repli sur soi, de tendance au narcissisme, à l'égocentrisme, à l'individualisme, ...

 

Mais non. Je ne vous parle pas non plus de ce misérable homme de chez Chanel (souvenez-vous :

     http://www.youtube.com/watch?v=bZ5a2JH_BVE)

 

Non, je vous parle de ce journal qui aime à se définir lui-même comme "spasmodique". Et c'est vraiment le mot : Egoïste s'est offert le luxe de disparaitre de la circulation pendant cinq ans pour mieux revenir et affoler les amateurs. Le dernier numéro, à peine sorti, serait déjà en rupture de stock... Et moi, je l'ai !! Vous ne devinerez jamais où je l'ai trouvé, après avoir écumé toutes les librairies de France et de Navarre : au relais de la gare Montparnasse ! Inutile de vous précipiter, les Parisiennes, j'ai pris le dernier exemplaire ... Désolée ...

 

1946-large.jpg

 

Créé à la fin des années 70, Egoïste a toujours su tracer sa propre voie dans le luxe et la mode, notamment grâce à une liste de collaborateurs qui parle d'elle-même : Richard Avedon, Paolo Roversi, Ellen von Unwerth, Alexandre Jardin, Jean d'Ormesson ou J.M.G. Le Clézio pour la dernière parution. Mais pas que.

Objet littéraire et publicitaire atypique (les publicités des annonceurs sont repensées et imaginées par la fondatrice), Egoïste est le terrain de jeux de l'imagination et de la créativité de tous ses contributeurs. Edité à seulement 25.000 exemplaires, ce 16e numéro est donc bien parti pour rejoindre ses illustres prédécesseurs. On se souvient forcément des couv' avec Ava Gardner, soeur Emmanuelle et même Jean-Paul Sartre pour ne citer que les plus célèbres.

Devenue revue collector et de collection, c'est cette culture de la contemplation, ce refus de la tendance et ce rythme personnel qui a fait se presser Warhol, Adjani ou Lindbergh au portillon. 

Caroline Lazard                          

 

 

Egoïste, n°16, 250 pages, 35 €.

Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Subtiles
commenter cet article
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 19:44

dessin-ines-couverture.png

Certaines les ont trouvés, les plus malignes d'entre vous, les nouvelles exploratrices des blogs ...

D'autres se demandent de quoi je parle...

 

Inès, vous connaissez ! Inès de la Fressange. Madame Inès de la Fressange.

 

Figurez-vous qu'Inès blogue aussi, mais sous format vidéo. Les carnets d'Inès sont dans le même esprit que son livre "La Parisienne" (voir la page Elégance de ce blog). Elle nous offre des balades en images à travers Paris et nous livre ses meilleures adresses, celles où elle aime shopper, qu'il s'agisse de déco, de beauté, de mode ou de bons restos...

 

 

parapluies-de-cherbourg-1963-10-gC'est donc l'occasion de découvrir des endroits "très, très charmants", des objets "très, très ravissants", plein de bons conseils et des adresses sympathiques (j'adore la boutique de parapluies Pep's dans le passage de l'Ancre ....tout un poème !).

 

 

Vous avez besoin d'un peu d'aide pour vous y rendre ? Allez, je suis sympa :

  carnet.jpg

 

http://www.rogervivier.com/fr/#/les-carnets-d-ines

 

 

 7138-ines-de-la-fressange-web.jpg

Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Styles
commenter cet article

Le Blog De L'éternel Féminin

  • : Le blog de l'Eternel Féminin
  • Le blog de l'Eternel Féminin
  • : le blog des femmes qui ne font plus partie des fameuses ménagères de moins de 50 ans mais pas encore des seniors !
  • Contact

Qui Cherche Trouve !

Coups de coeur

agnes-obel-2
 
Agnès Obel
  (écoutez ici)          
                                                  
       
     
     
             sans-titre       
   
  Happy Chandara
    (découvrez ici
 
 
                  
 pennac 
 
Une fille, qui danse
    (lisez ici)
 

 

 

 

 

Archives

En ce moment, je teste ...

mad for

Mad For (by Madame Figaro)

L'appli pour les jours où, vu le temps, on ne sait pas comment s'habiller ! 

 

 

Retrouvez

En ce moment, je teste ... des applis

En ce moment, je teste ... le régim'nastique

Catégories

Vide dressing