Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 11:02

Loin d’être un rite réservé à quelques initiés,

 

  imagesCA8KOIM5

     

... la dégustation de bordeaux concentre tout simplement le plaisir des sens.

 
Pour vous en convaincre, je vous expose ici les trois étapes de la dégustation : l'examen visuel, l'examen olfactif et l'examen gustatif.
 
Tout d'abord l'examen visuel
 
Portez l'accessoire à hauteur d’œil en direction d’une lumière vive et sur fond blanc (donc sortez du canapé).
 
 
 
 imagesCAYAN3A8
 
 
 
Abaissez-vous ensuite pour observer ses nuances.
002
Les nuances des Bordeaux rouges varient : d'une couleur intense, violacée ou pourpre, elles peuvent évoluer vers des teintes rubis, cerise ou grenat.      003
La couleur peut être intense, signe de puissance, ou plus légère ...
     imagesCAFSMZYI
Elle s’accompagne d’un éclat, d’une brillance.
 623863-shopping-colorama-le-637x0-2
 
En regardant certaines pièces par transparence, on peut juger de sa limpidité.
623862-shopping-colorama-le-637x0-2
 
 
 
Une couleur de tuile orangée ou brune est l’apanage de certains créateurs, qui peuvent aller jusqu'au jaune paille ou parfois jusqu'à des colorations plus marquées allant de l’or pâle à l’ambre.  001 (2)
 
 
Ensuite l'examen olfactif
 
On entre là dans le vaste univers des parfums qui évoquent la nature, l'automne bien sûr, des matières familières ou plus sauvages, telles le cuir ...
imagesCATKNOAJ

 


     
imagesCA5QQ86U
(j'adore l'odeur des rouges à levres Saint Laurent)
La découverte se fait en deux temps. Fermez ensuite les yeux et laissez libre court à votre imagination pour amplifier la perception des arômes et leur intensité.
Essayez, c’est beaucoup moins compliqué qu’il n’y paraît !
Enfin l'examen gustatif
   
(Evidemment, à cette phase de l'article, cela se complique. Vous vous demandez comment je vais m'en sortir ? Pas de problème : je remplace gustatif par tactile. Et donc je continue : )
Prendre un accessoire, le faire circuler doucement entre vos mains expertes, en aspirant un petit peu d’air pour amplifier la perception (cette aspiration est facultative car vous pouvez facilement avoir l'air ridicule ce faisant. Si vous y tenez, accompagnez alors la mimique par un "oh" de ravissement).

Au cours de ce contact prolongé, l'accessoire va révéler peu à peu sa nature : caractère velouté, soyeux ou plus rugueux, puissance ou finesse des matières, ....
 
  imagesCATUU0ZD
... et surtout, sensation d’équilibre et d’harmonie.

Dernière étape de la dégustation : achetez, mais uniquement si vous êtes convaincue. Sinon, concentrez-vous sur le souvenir laissé dans votre mémoire. La seule persistance des sensations révèlera la noblesse de votre résistance.


Bonnes dégustations à vous !


Sources : http://www.vignobledebordeaux.fr/degust.php; http://www.puretrend.com; Styles (26septembre 2012)
Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Styles
commenter cet article
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 21:12
En ces temps de tension extrême entre la Turquie et la Syrie, il m'a semblé opportun de parler d'un petit coin de paradis qui reste dans ma mémoire des moments heureux.
 
carte
Un petit coin de paradis exceptionnel, perdu au loin, lové dans une petite crique de la mer Egée, en Turquie près de Bodrum.


      imagesCAG7KGJ7

   
Un endroit secret, préservé, chargé d'histoire et léger comme le bonheur au quotidien d'un petit port de pêche.
  imagesCA9E7Q7S
imagesCAKQL2GJ
 
 
J'ai passé là des vacances inoubliables, j'y ai vécu des moments délicieux de quiétude familiale, des étés de paresse salvatrice, à l'ombre de la pergola, un bon livre à la main (je me souviens d'avoir dévoré toute la saga Malaussène un été !), face à la mer ...  Et quand je dis "face à la mer", c'est vraiment "face à la mer". C'est même quasiment les pieds dans l'eau !  

 
   sans-titre

Je le croyais caché, cet endroit merveilleux, connu de juste quelques uns.
   
Quelle ne fut pas ma surprise de le voir évoqué ici, en France, il y a quelques jours, dans un article de madame.lefigaro.fr
 
Et c'est alors que je comprends que les temps ont changé, que c'est désormais le rendez-vous de la jet set stambouliote,

On y parle d'hôtels luxueux ... quand je n'ai connu que des petites maisons de pêcheurs si charmantes ...
 
    833634495 b55f9f1669
 
On y parle des tables chics plantées dans le sable,
36env
 
 
quand je n'ai connu que des restaurants gais et simples, qui vous servaient avec tant d'amitié des poissons grillés tout frais pêchés ......
 Gumusluk 0681
 
On y parle de l'ambiance hippie quand je n'ai connu que ... l'ambiance hippie !
   imagesCAFZTQIS


Oui, c'est vraiment un endroit magique, magnifique. et je suis finalement ravie de le partager un peu.
 
Et j'en profite pour remercier les miens de m'avoir ainsi offert ces moments si précieux.
 
Je vous embrasse tendrement.
 
Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Subtiles
commenter cet article
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 12:30

Jolie ballade musicale au Brésil, que nous offre ici Mélody Gardot




Melody Gardot - Mira by umusic

Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Graciles
commenter cet article
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 09:25
Son prénom est déjà une promesse, sa musique et sa voix pleines de feu et de grâce.
 

 

 

Esperanza Spalding ignore les frontières du jazz, de la pop, de la soul, du r'n'b.

Cette chanteuse bassiste afro-américaine nous tient définitivement sous son charme !

Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Graciles
commenter cet article
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 18:30

Chaque année, c'est pareil : un déferlement de nouveautés littéraires sur les tables de nos précieux libraires, qui envahissent les pages "culture" de nos magazines préférés, qui alimentent les chroniques de nos émissions radiophoniques et télévisuelles quotidiennes ....

Pas moins de 646 romans sont annoncés pour cette rentrée ...

 

Bon, je ne vais pas pouvoir tous les lire, ces 646 romans !!! De toute façon, je n'ai pas la place. Ma bibliothèque est déjà saturée.

 

Et oui, je n'ai pas encore franchi la ligne de la modernité, je ne lis pas mes livres sur Ipad, je n'ai pas de Kindle, je ne télécharge pas mes bouquins ....

Mais moi, j'ai encore le plaisir sensuel de la page que l'on tourne, l'odeur si particulière de l'encre fraîche, ... ces menues douceurs associées au plaisir de la lecture.

 

Alors, aux geeks nostalgiques qui regrettent ces minuscules bonheurs, voici :

 

"La bougie qui reproduit parfaitement l'odeur d'une bibliothèque. Teintée des fragrances de prune, cuir et patchouli, elle redonnera à votre iPad l'âme d'un livre. Allumez-le, lisez une page, fermez les yeux, et laissez infuser les mots tout en vous imaginant dans la bibliothèque d'un vieux manoir."

 



bougie redo
Bougie parfum bibliothèque,
By Redo, de 25 à 55€
Source : http://www.mylittleparis.com/bougie-pour-ipad.html

 

 

 

Pour les plus addicts, voici une découverte encore plus spectaculaire : un parfum à l'odeur d’un livre tout juste imprimé :

"Ce parfum a été créé en collaboration avec le nez Geza Schoen qui a su saisir les subtilités de cette odeur en travaillant des ingrédients dont une substance grasse proche du linoleum, tirée de manuscrits vierges ou imprimés, et une sélection de composés boisés. Pour ce qui est de la présentation, c’est Karl Lagerfeld qui s’en est chargé. Il a, pour l’occasion, imaginé un livre aux pages creuses où est joliment accueilli un magnifique flacon carré. C’est également lui qui a trouvé le nom « Paper Passion ». "

 

 Paper Passion Geza Schoen

 

Le parfum est disponible depuis le 12 juillet en ligne et dans l'édition annuelle Handmade de Wallpaper. Le prix est de 85 euros.

 

 


Bon, mais tout cela, ce n'est pas pour moi. Moi, je veux du réel, du tangible, de la matière !

Et je crois que je vais me laisser tenter par le tout dernier livre d'Olivier Adam, "les lisières".

Pour avoir de l'imaginaire, du sentiment, des impressions, des émotions ....

 

Ah, le mystère de la lecture ....

 

Et vous, que lirez-vous à la rentrée ? 

 

Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Subtiles
commenter cet article
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 20:53
lune.png
     
       
     
Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Subtiles
commenter cet article
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 15:06

Bon d'accord, je n'avais pas totalement débranché cet été. Quelques informations me sont tout de même parvenues. Et cette info là, j'aurais préféré ne pas avoir à m'en offusquer.
 
Mi juillet, Cécile Duflot intervient à l'Assemblée. Elle porte une robe à fleurs. Oui, elle ose la robe à fleurs. Mais quelle audace ! Et bien, cela n'a pas raté. Quelques uns de nos députés se sont (encore) permis des propos machistes à son encontre. D'autres femmes à l'Assemblée, on s'en souvient, avaient déjà fait les frais de propos libidineux de certains, dignes d'adolescents boutonneux dans une cour d'école ...

 

Et bien, cela continue. Et moi, je m'interroge :

 
Mais que vous ont donc appris vos mères, Messieurs les députés ? Étaient-elles si soumises, qu'elles n'ont osé vous apprendre à respecter les femmes ?
          
Mais que vous disent vos femmes, Messieurs les députés, lorsque vous rentrez de votre dure journée de labeur ? Apprécient-elles que vous vous permettiez ainsi de telles sorties graveleuses ?
  
Mais que vous disent vos filles, Messieurs les députés ? Doivent-elles se murer dans un silence douloureux en espérant qu'elles feront meilleure pioche ?
  
Mais que vont vous dire vos électrices, Messieurs les députés, lors des prochaines législatives ? Avez-vous oublié que les femmes ont également le droit de vote ? 
Moi, si je suis concernée, à mon tour, je ne vous louperez pas. Je mettrai ma plus jolie robe à fleurs et j'irai glisser dans l'urne le bulletin d'un candidat plus respectueux ...




robe a fleurs
      
                               Cécile Duflot à l'Assemblée nationale le 17 juillet 2012. (Photo Bertrand Guay. AFP)


 


Extraits d'un artcle de Dominique DUPART, maître de conférence en littérature à l’université de Lille-III, membre du comité de rédaction de la revue «Vacarme», paru dans Libération le 2 aout 2012 :


"... Ces messieurs de l’UMP ont sifflé l’introduction du genre (sexué) affiché, montré, exhibé dans l’hémicycle. On a le droit d’être une femme dans notre démocratie, oh oui, mais en politique, seulement une femme modeste qui ne porte pas son sexe ou sa fleur en bandoulière."
   
 " ...Parce qu’être un vêtement féminin dans l’Assemblée, c’est donner plus de visibilité démocratique aux femmes qui vivent dans ce pays, c’est donc symboliquement les faire exister davantage ! Non que les femmes s’identifient à la robe (considérée possiblement comme rétrograde) mais parce que dans l’Assemblée phallogocentrique française, toute voix, toute parole qui s’accompagne d’un signe de la femme, d’une couleur de la femme, d’un imprimé métonymique de ce qu’est ou peut être une femme est susceptible de rétablir un équilibre absent de la représentation nationale des genres."

"... De tous mes vœux, mes camarades et moi-même appelons donc à l’épanouissement et au jaillissement du frou-frou, de la mouche, de la voilette, du bas, et du talon haut au Palais-Bourbon !"

Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Débiles
commenter cet article
18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 14:54


Vous l'aurez constaté, je me suis mise en mode "slow life". Après le Keel's diary, j'ai adopté l'agenda mollo mollo ...
Vous ne connaissez pas l'agenda Mollo Mollo de Jean ?

C'est l'outil indispensable des pro décélération. Comme le Keel's, cet agenda comporte des cases pré-remplies, rappelant
l'heure de la sieste, celle du déjeuner ...  Un slow planning avec des jours sans intérêt, des fêtes sans importance, des jours fériés imaginaires (comme le 21 mars, en l'honneur de la
victoire de France Gall à l'eurovision en 1965 !), un manuel pour bien utiliser son siège de relaxation, une semaine de juillet en plein mois de février ...


Sorti en 2011, il est réutilisable à souhait. Ca aussi, c'est écolo !


agenda mollo          
 
Pendant cette période estivale et pour récupérer un peu d'énergie, j'ai donc mis en pratique ces "slowréflexes".

  Et pour commencer une détox techno. On coupe
tout : l'ordi, le portable, la tablette, la télé ... Finis les mails non stop et la dispo H24. On respire !
   
On marche.
 
On dort.
 
On achète local sur les petits marchés.
 
On mijote bio (ah, la fameuse slow food italienne, mamma mia ...).
 
On regarde des films d'inaction, plein de plans fixes avec des dialogues interminables ... Moi bien sûr, je commence par La Dolce Vita !



La dolce vita

 
Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Subtiles
commenter cet article
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 12:26
Et voilà, encore un truc made in US qui fait son arrivée dans les linéaires français : le Keel’s Simple Diary, dans sa version française.
   
sans-titreEt pourtant, on avait déjà le petit carnet en moleskine noir que l'on remplissait méticuleusement, assise à la terrasse ensoleillée d'un café accueillant, sur un plot en cas d'urgence, ou bien ailleurs ...
    Son-journal-intime new
 
 
Les plus artistes d'entre nous agrémentaient même leur prose du jour d'un joli croquis rapidement croqué, d'une esquisse aux couleurs estompées, ...
  imagesCAU85EGW
 
Voici donc la version new style du journal intime qui nous arrive directement des Etats Unis où elle fait fureur. Sienna Miller et Tina Von Teese en seraient dingues. C'est dire !
  
imagesCA1TQ80BCover aux coloris punchy, tranche argentée, le Keel's Simple Diary est un peu "le journal intime pour les nuls", qui nous évite l'angoisse de la page blanche. Des questions souvent saugrenues, des suggestions parfois étonnantes, de petits jeux drôles, le tout agrémenté de pensées philosophiques. Et nous voilà prêtes à avancer dans notre quête “vers une meilleure conscience de qui nous sommes et des raisons qui nous font faire ce que nous faisons”, dixit Mister Keel himself.
      imagesCACZHMGM
     
 
 
 
 
 
 
 
 
 
C'est en tout cas une bonne façon d'avoir un rendez-vous quotidien avec soi même, pour faire le point sur sa journée, se retrouver face à soi même, coucher ses idées, ses impressions, ses sentiments...
 
Un blog papier en somme ! Et moi je dis, ne nous en privons pas !
 
 
imagesCAT51UKYle Keel’s Simple Diary. Désormais en version française. Prix de vente : 12€ (dans toutes les fnac dignes de ce nom)
A noter : une partie des bénéfices du Simple Diary est consacrée à la reforestation (c'est bien, non ?)
Et pour ceux qui n’aiment pas le papier, le journal est également disponible en appli Iphone & Android (mais encore en anglais)

Alors, prête à démarrer votre journal intime ?
 
Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Habiles
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 19:33

Ca, c'est malin : Boco se présente comme une brasserie de quartier et pourtant le concept est vraiment original.
De l'excellente cuisine
, goûteuse et authentique, préparée par de grands chefs multi étoilés, à partir de produits naturels, issus de l'agriculture biologique, servie en ... bocal ! D'où le nom.  

images

 

5Le chroniqueur cuisinier Vincent Ferniot, et son frère, inventeurs de ce concept viennent d'être récompensés par la Palme d'or 2012 du Leaders Club (Françoise et Patrick Derderian étaient également lauréats en 2011 pour Tea by thé,  souvenez-vous)

 

 

Et on comprend : ils ont fait appel aux plus grands cuisiniers: Anne-Sophie Pic,Emmanuel Renaut, Gilles Goujon, Cristophe Michalak, Frédéric Bau et Philippe Conticini (la pâtisserie des rêves).

 imagesCACRQTC7

 

Alors, moi, j'ai chargé mon amie Danièle d'aller tester quelques petits en-cas (le cake à la pistache, le pudding mangue-agrumes ou bien le saumon et pommes grany en rémoulade ...). Elle va tester aussi les repas sur place (ou à emporter, si cela l'arrange, ma nouvelle testeuse ...). La nouvelle carte devrait satisfaire ses papilles : tendron de veau aux prunes ou bien médaillon de volaille à la marmelade citron .... 3Bon je ne vous parle même pas des desserts (Philippe Conticini est tout de même le meilleur pâtissier du monde !!). Le prix de ce bonheur pourrait être rebutant, mais non, il faut compter entre 15 et 20 € par personne. Souvent , on mange des horreurs pour ce même prix à Paris.

Voilà, maintenant, j'attends son verdict. je vous tiens au courant.




Et si vous voulez aller tester vous même, voici les 2 adresses parisiennes (une 3ème est en projet près de la gare St Lazare) :

 

2boco Opéra

3, rue Danielle Casanova
75001 Paris

Tél. : 01 42 61 17 67

Ouvert de 11h à 22h, du lundi au samedi


boco Bercy-Village
45, Cour Saint-Émilion
75012 Paris

Tél. : 01 46 28 96 60

Ouvert de 11h à 22h, du lundi au dimanche

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by eternelfeminin - dans Subtiles
commenter cet article

Le Blog De L'éternel Féminin

  • : Le blog de l'Eternel Féminin
  • Le blog de l'Eternel Féminin
  • : le blog des femmes qui ne font plus partie des fameuses ménagères de moins de 50 ans mais pas encore des seniors !
  • Contact

Qui Cherche Trouve !

Coups de coeur

agnes-obel-2
 
Agnès Obel
  (écoutez ici)          
                                                  
       
     
     
             sans-titre       
   
  Happy Chandara
    (découvrez ici
 
 
                  
 pennac 
 
Une fille, qui danse
    (lisez ici)
 

 

 

 

 

Archives

En ce moment, je teste ...

mad for

Mad For (by Madame Figaro)

L'appli pour les jours où, vu le temps, on ne sait pas comment s'habiller ! 

 

 

Retrouvez

En ce moment, je teste ... des applis

En ce moment, je teste ... le régim'nastique

Catégories

Vide dressing